Les Victoires du Paysage sont un concours national qui récompense les collectivités, les entreprises et les particuliers pour leur aménagement paysager.

Celui-ci a fait l’objet d’un travail collectif où paysagiste concepteur, entrepreneur du paysage et pépiniéristes sont acteurs du projet.

Ce concours est une initiative de VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.

Un concours, une philosophie…

des ambitions

 

Initiées par des professionnels, les Victoires du Paysage veulent mettre en lumière les maîtres d’ouvrage exemplaires qui ont recours aux professionnels du paysage.

 

Les objectifs sont :

Sensibiliser les élus, les chefs d’entreprise et les particuliers à la démarche paysagère et à la prise en compte du végétal dans leurs projets d’aménagement ou de construction afin de valoriser l’intégration du végétal dans le milieu urbain.

Valoriser le recours aux professionnels du paysage dans chaque projet d’aménagement paysager en promouvant les métiers du paysage.

 

Les Victoires du Paysage valorisent une vision contemporaine de l’espace vert, et s’inscrivent dans la démarche Cité Verte , pour rendre nos lieux de vie durables, sains, harmonieux et attractifs.

5 bonnes raisons

de vous lancer dans l’aventure

récompensant les collectivités, les entreprises et les particuliers ayant fait appel aux professionnels du paysage (un paysagiste concepteur pour la conception, une entreprise du paysage pour la mise en oeuvre et un ou plusieurs pépiniéristes ou horticulteurs pour la fourniture des végétaux). Du plus petit au plus grand projet, toutes les échelles d’aménagement sont récompensées !

où paysagistes concepteurs, entrepreneurs du paysage et pépiniéristes sont les acteurs des Victoires du Paysage, aux côtés des maîtres d’ouvrage.

au cours de laquelle les sites présélectionnés sont tous visités par le Jury.

reconnaissant le savoir-faire des professionnels du paysage et mettant en exergue les actions des villes et des entreprises.

pour vous à chaque étape du concours autour de votre aménagement paysager.

À QUI S’ADRESSE

LE CONCOURS ?

LES COLLECTIVITÉS

ayant réalisé un aménagement paysager : rue, place, parc ou jardin urbain, parking, route, quartier ou éco-quartier, rénovation urbaine…

LES ENTREPRISES

ayant réalisé un aménagement paysager : siège social, commerce, hôtel, infrastructure de transport, établissement de soin, EPAD…

LES PROMOTEURS

ayant réalisé un aménagement paysager : zone d’activité, immeuble, lotissement d’habitat

LES PARTICULIERS

ayant réalisé l’aménagement d’une terrasse, d’un jardin ou d’un parc paysagé.

LES PROFESSIONNELS DU PAYSAGE

ayant participé à la réalisation de l’aménagement
paysager.

Professionnels, à vous de mobiliser votre maître d’ouvrage et de l’aider à constituer sa candidature !

LES CONDITIONS

DU CONCOURS

Vous devez avoir fait appel aux professionnels du paysage pour la réalisation de l’aménagement

Un paysagiste concepteur pour la conception.

Une ou plusieurs entreprise(s) du paysage pour la mise en œuvre.

Un ou plusieurs producteur(s) de plantes pour la fourniture des végétaux.

QUI EST LE JURY ?

Le jury est présidé par M. Michel Audouy, Président de la Commission des métiers du paysage de Val’hor. Il est également composé de professionnels du paysage, de représentants d’associations professionnelles, de journalistes spécialisés et d’autres personnalités réputées pour leur expertise et leur intérêt porté à la cause du paysage.

Critères d’évaluation

Votre aménagement doit avoir été achevé entre le

1er janvier 2013 & le 31 décembre 2016

PRÉPARER SON DOSSIER
EN 3 ÉTAPES

Astuce n°1 : Réunissez en amont les différents contacts du projet :
• Le maître d’ouvrage : la collectivité (responsable légal et chargé de projet), l’entreprise ou le particulier.
• L’équipe professionnelle : paysagiste concepteur, entreprise(s) du paysage et pépiniériste(s). Pensez à renseigner TOUS les pépiniéristes ayant participé au projet.

Astuce n°2 : Préparez en amont les supports visuels du projet :
• Photos et plan de masse en haute définition (poids supérieur à 2 Mo). La valeur esthétique des photos nous importe, choisissez bien !
• Pensez notamment au AVANT/APRES !
• Tout autre support jugé pertinent pourra être ajouté au dossier.

Astuce n°3 :
• Pour éviter toute frustration en cas de problème technique lors de l’inscription (cela peut arriver !), pensez à rédiger votre dossier sur un document word. Vous n’aurez plus qu’à copier-coller en quelques secondes !

GRAND PRIX 2016

LAURÉATS 2016

LA CÉRÉMONIE
des Victoires du Paysage

 

2016

LES PARTENAIRES

DU CONCOURS

VAL’HOR, CITE VERTE ET LES PROFESSIONNELS DU PAYSAGE

C’est l’organisation interprofessionnelle pour la valorisation des produits et des métiers de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage.
Depuis 1998, VAL’HOR est reconnue par les pouvoirs publics comme l’Interprofession nationale de la filière horticole.
VAL’HOR ce sont 53.000 entreprises spécialisées réalisant un chiffre d’affaires de plus de 14 milliards d’euros et représentant 170.000 emplois.
Elle rassemble les organisations professionnelles de plusieurs secteurs :
la production, le paysage, la distribution et le commerce horticole qui regroupent eux-mêmes le commerce de gros et le commerce de détail, depuis les fleuristes jusqu’aux jardineries.

Pour en savoir plus : www.valhor.fr

Portée par les professionnels du végétal et du paysage, au sein de l’interprofession VAL’HOR, la démarche Cité Verte entend faire prendre conscience de la valeur réelle du végétal, de l’aménagement du paysage et de la nature en ville afin de favoriser le « réflexe de végétalisation ».
Cette démarche innovante vise à sensibiliser les décideurs et citoyens à l’importance environnementale, économique et sociale des espaces verts, et répond à une véritable demande sociétale.
Améliorer la qualité de vie pour les générations futures
En ville, le végétal engendre un ensemble de bienfaits considérables pour les citadins. Les espaces verts sont notamment de formidables régulateurs du climat et des pollutions, en contribuant à une meilleure efficience énergétique des bâtiments.
Ce rôle vital dans la valorisation et l’aménagement de nos territoires suppose une réflexion globale qui n’est pas suffisamment mise en place – de manière systématique et en amont de tout projet d’aménagement urbain – avec l’appui et l’expertise des professionnels concernés.
Une démarche européenne novatrice
Centre de ressources, Cité Verte est un lieu d’échange d’expériences qui met à disposition des informations croisées sur le végétal et ses bienfaits.
Les professionnels du paysage et du végétal ont souhaité unir leurs efforts pour travailler sous une bannière commune, et accueillir les professionnels qui peuvent enrichir la réflexion par leur expérience, leurs recherches et leur savoir-faire.
Cité Verte est également une démarche européenne déclinée dans de nombreux pays sous le nom de Green City, Groene Stad, Gruene Stadt, la Cuidad verde….
En France, l’interprofession VAL’HOR en développe les actions.
Pour en savoir plus : www.citeverte.com

Le paysage résulte de l’intervention de l’homme sur son environnement. Bien qu’il ne se réduise pas au végétal, ce dernier en est une composante vitale. L’excellence de la filière et la réussite de tout projet reposent sur une chaîne d’acteurs indissociables :
Le paysagiste concepteur, maître d’œuvre du paysage. En partenariat avec l’architecte et l’urbaniste, il intervient en amont. Concepteur créatif, il intègre des dimensions culturelles et sociales, en tenant compte des contraintes du milieu vivant et de son évolution. Pour en savoir plus : www.f-f-p.org

Le producteur : proximité, qualité et diversité horticole. Pépiniériste ou horticulteur, il fournit fleurs, plantes, arbres, matière première indispensable à tout paysage. La diversité et la qualité de ses productions donnent vie aux créations paysagères. Pour en savoir plus : www.fnphp.com / www.felcoop.com /www.ufs-semenciers.org

L’entrepreneur, metteur en scène du paysage. Il aménage les espaces en utilisant les dernières technologies et sa connaissance du végétal. Sa technicité, sa sensibilité, sa polyvalence permettent de concrétiser le projet paysager. Sur le terrain, il assure l’entretien du milieu vivant dans le respect de l’environnement. Pour en savoir plus : www.lesentreprisesdupaysage.fr