Tweet
 
Le concours en pratique
 
L'inscription en ligne est très simple... mais avant de se lancer, vérifiez quelques détails...
 
  •  A qui s'adresse le concours ?
• Les collectivités ayant réalisé un aménagement paysager tel que : rue, place, parc ou jardin urbain, parking, route, quartier ou éco-quartier, rénovation urbaine, centre bourg, berge en zone urbaine, berge naturelle, zone littorale, établissement scolaire, de soin, culturel, etc.

Les entreprises ayant réalisé un aménagement paysager tel que : siège social, commerce, hôtel, infrastructure de transport, établissement de soin, EPAD, etc.
 
Les promoteurs ayant réalisé un aménagement paysager tel que : zone d'activité, immeuble, lotissement d'habitat, etc.

Les particuliers ayant réalisé l'aménagement d'une terrasse, d'un jardin ou d'un parc paysagé.

Les professionnels du paysage ayant participé à la réalisation de l'aménagement paysager. A vous de mobiliser votre maître d'ouvrage !

  • Remplissez-vous les critères du concours ?
1. Vous devez avoir fait appel aux professionnels du paysage pour la réalisation de l'aménagement
Un paysagiste concepteur pour la conception.
Une ou plusieurs entreprise(s) du paysage pour la mise en oeuvre.
Un ou plusieurs producteur(s) de plantes pour la fourniture des végétaux.

2. Votre aménagement doit avoir été achevé entre le 1er janvier 2011 et le 1er juin 2015. 
 
Vous réunissez ces critères ? Vous pouvez participer !
 
 
Préparer son dossier

 

Astuce n°1 : Réunissez en amont les différents contacts du projet : 
Le maître d'ouvrage : la collectivité (responsable légal et chargé de projet), l'entreprise ou le particulier.
L'équipe professionnelle : paysagiste concepteur, entreprise(s) du paysage et pépiniériste(s). Pensez à renseigner TOUS les pépiniéristes ayant participé au projet.

Astuce n°2 : Préparez en amont les supports visuels du projet :
Photos et plan de masse en haute définition (poids supérieur à 2 Mo). La valeur esthétique des photos nous importe, choisissez bien !
Pensez notamment au AVANT/APRES !
Tout autre support jugé pertinent pourra être ajouté au dossier.

Astuce n°3 :
Pour éviter toute frustration en cas de problème technique lors de l'inscription (cela peut arriver !), pensez à rédiger votre dossier sur un document word. Vous n'aurez plus qu'à copier-coller en quelques secondes !